Afreximbank disposée à financer l’exécution du PND 2022-2026

 Afreximbank disposée à financer l’exécution du PND 2022-2026

La Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank) a exprimé sa disponibilité à soutenir financièrement le Congo dans la mise en œuvre de son Plan national de Développement (PND) 2022-2026.

Une délégation d’Afreximbank conduite par son président Benedict Okey Oramah, a été reçue en audience, ce mardi 24 mai, à Brazzaville par le Chef de l’Etat, Denis Sassou Nguesso. 

Les discussions ont essentiellement porté sur le financement du Plan national de développement (PND) 2022-2026.

Un programme quinquennal qui s’appuie sur six piliers, à savoir l’agriculture, le numérique, le tourisme, l’immobilier, l’industrie et les zones économiques spéciales (ZES).

Il en ressort que le Congo peut compter sur l’apport de la Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank), un de ses partenaires financiers qui a accepté de participer au financement de ce programme.

Les deux personnalités se sont aussi entretenues sur la question des effets de la crise ukrainienne sur le commerce mondial.

Ici, un accent particulier a été mis sur le programme de financement des économies et entreprises africaines lancé par Afreximbank, le 6 avril dernier, pour lutter contre les impacts de ladite crise. 

« En ce qui concerne la facilité que nous mettons en place pour répondre à la crise ukrainienne, elle représente 4 millions de dollars. C’est destiné à aider les pays africains notamment le Congo à faire face à l’augmentation des prix de denrées alimentaires et aussi d’être en mesure de produire des engrais », a déclaré président d’Afreximbank. 

Cette rencontre a, pour finir,  permis à Benedict Okey Oramah de faire un tour d’horizon des actions menées par son institution dans différents secteurs au Congo. Il a notamment parlé du secteur pétrolier dans lequel Afreximbank a injecté 1,2 million de dollars, dit-il.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.