Angola: le corps de l’ancien président angolais José Eduardo dos Santos autopsié en Espagne

 Angola: le corps de l’ancien président angolais José Eduardo dos Santos autopsié en Espagne

Le corps de José Eduardo Dos Santos, a été autopsié, ce week-end, à Barcelone, en Espagne. Les avocats d’une des filles de l’ancien président angolais, Tchizé Dos Santos, l’ont confirmé à l’AFP, ce lundi 11 juillet. C’est à sa demande que l’autopsie a eu lieu. José Eduardo dos Santos s’est éteint vendredi 8 juillet, à 79 ans, des suites d’un arrêt cardiaque, à Barcelone où il vivait, depuis 2019. Une mort qui, selon sa fille, « s’est produite dans des conditions douteuses ».

« Nous n’avons pas encore les résultats », explique à l’AFP l’un des avocats de Tchizé Dos Santos. Dans un communiqué publié ce week-end, la fille de l’ancien président accuse l’ex-femme de José Eduardo dos Santos et son médecin personnel d’être responsables de la mort de l’ancien président. Une plainte a été déposée auprès de la justice espagnole pour « tentative d’homicide ».

L’autopsie passée reste maintenant la question de l’enterrement de l’ancien président. D’après la presse angolaise, une délégation gouvernementale négocie avec la famille, à Barcelone, le rapatriement de la dépouille, une option à laquelle s’oppose Tchizè Dos Santos qui refuse des « funérailles nationales qui pourraient favoriser le gouvernement actuel ». Selon elle, l’ancien chef d’État aurait formulé le souhait d’être enterré en Espagne, dans l’intimité.

Aujourd’hui, le président angolais, João Lourenço, a rendu hommage à son prédécesseur en signant le livre de condoléances ouvert à Luanda par les autorités.

« Honorons José Eduardo Dos Santos en défendant et perpétuant sa plus grande œuvre, la paix et la réconciliation nationale », a-t-il écrit.

Le deuil national doit durer jusqu’à vendredi.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.