Avec des faux diplômes chacun, Serge Bouya est dg du port de P/N et Romy Oyo député

 Avec des faux diplômes chacun, Serge Bouya est dg du port de P/N et Romy Oyo député

L’Assemblée nationale a levé l’immunité parlementaire de Ghyslain Millet Galibali . Les députés ont voté à 100% pour cette levée. Le procureur de la République avait écrit au président de l’Assemblée nationale pour demander la levée de l’immunité parlementaire du député afin d’engager des poursuites judiciaires pour faux et usage de faux . Le député avait utilisé un faux diplômes pour se faire recruter au fond routier.

En réalité, le député de Lekana est victime de son leadership dans sa circonscription des Plateaux où aussi le fameux directeur du cabinet du chef de l’État Florent Ntsiba peine à s’imposer et a toujours été battu par Okombi Salissa. C’est lui Florent Ntsiba qui est auteur de cette cabale grâce à ses soutiens du pouvoir.

S’il faille éjecter tous les faux diplômés du parlement et de l’administration, nombreux se retrouveront devant la justice. D’ailleurs Denis Sassou Nguesso a lui-même un acte de naissance trafiqué ainsi que tous ces vieux fonctionnaires qui refusent d’aller à la retraite.

Dans ce pays, un analphabète ayant présenté des faux diplômes dirige à ce jour le port autonome de Pointe-Noire. Il s’agit du frère cadet du ministre Jean Jacques Bouya que les populations de Ouenzé avaient refusé de reconduire comme député pour évidemment idiotie.Malgré la stupeur engendrée, Serge Bouya a été imposé à la direction du port de Pointe-Noire comme point de chute après son échec cuisant aux legislatives.

Rappelons que Serge Bouya a même échoué au CEPE et BEPC et n’a jamais décroché son baccalauréat. Il a fait établir à Château Rouge des faux diplômes d’une université française alors que tout le monde dans sa famille ne le lui reconnaît pas et affirme en privé que c’était un idiot tout fait. Mais c’est lui qui dirige le port autonome de Pointe-Noire.

Un autre faux diplômé au parlement parmi tant d’autres est Romy Oyo dont celui qui l’a fabriqué le faux diplôme au Maroc vit actuellement en France. Au Benin, Ghana comme au Maroc, Romy Oyo était un idiot tout fait et faisait l’école buissonnière. A l’instar des étudiants congolais du Maroc , il a fait établir des faux diplômes de fin d’études avant de rentrer au pays où étant parent de Ndenguet il a été placé dans le système.


Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.