Brazzaville : A 25 ans, un jeune franc-maçon devient fou en voulant sacrifier sa propre maman

 Brazzaville : A 25 ans, un  jeune franc-maçon devient fou en voulant sacrifier sa propre maman

Il s’appelle Brice Longangué, âgé de 25 ans, il a adhéré à la Grande Loge du Congo parrainé par un député bien connu dans les quartiers nord de Brazzaville. Depuis une semaine il a perdu la raison et présente des symptômes évidents de la folie après avoir tenté de livrer en sacrifice sa propre maman de 62 ans à sa Loge. Un échec cuisant avec retour grâce à la forte foi chrétienne de ses parents.

Au quartier Texaco de Talangai, un jeune âgé de 25 ans et bien connu depuis son recrutement au ministère des affaires étrangères est devenu subitement fou alors qu’il était dans un Nganda avec ses amis. « Du coup, il s’est levé et a commencé à prononcer sans cesse le nom de sa mère et ceux de quelques autorités de la république » témoigne une fille qui était dans le groupe.

Dans sa famille, on parle d’un mauvais retour du sacrifice humain que Brice voulait offrir à sa Loge maçonnique. «Tout a ma tourné et il est devenu fou » affirme sa propre sœur, très affectée par cette situation.

Brice Longangué était rentré du Sénégal sans avoir pu terminer ses études universitaires. Après avoir traîné dans le quartier, tout le monde était surpris de le voir un jour devenir cadre au ministère des affaires étrangères. Deux mois juste après son embauche, il s’est acheté une parcelle à Nkombo et a commencé les travaux.

Amoureux de son quartier, il a quitté la maison familiale pour louer dans la rue parallèle pour selon lui rester en contact avec ses amis et sa famille.Il ne manquait jamais d’aller manger encore chez ses parents et inviter ses amis au bar.

Au début, sa famille a cru à une bonne opportunité divine qui lui aurait donné ce boulot avant de déchanter plus tard. Tout portait à croire que Brice avait quitté la voie de Dieu pour celle de la Loge satanique Congolaise. Il ne partageait plus son argent et aidait de moins en moins ses proches.

Ayant eu vent de son appartenance à la Grande Loge du Congo, son père lui répétait chaque fois de ne jamais tenter de donner en sacrifice un membre de la famille au risque de mal finir sa vie. Mais Brice a sous-estimé les conseils de son père et a cru à la grande puissance de sa Loge.

Sa mère confie avoir reçu peu avant la folie de son fils, la somme d’un million cfa de lui et des pagnes super Wax. «C’était sans doute l’appât pour sacrifier sa mère » commente son frère.

Interné dans une église à Djiri, Brice ne cesse de répéter les noms de trois autorités du pays en dehors de demander pardon à sa mère. Le pasteur qui tente de le soigner craint pour sa vie au vu des révélations faites par lui.

Les parents de Brice sont tellement assidus dans la prière que le coup de leur fils a échoué, mais ils sont très affectés de le voir dans cet état. La Loge maçonnique au Congo est entrain d’entraîner plusieurs jeunes dans des pratiques sataniques qui causent de la désolation dans leurs familles.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.