Brazzaville: le laboratoire mobile de sécurité P3 bientôt opérationnel

 Brazzaville:  le laboratoire mobile de sécurité P3 bientôt opérationnel

Le directeur du programme national de lutte contre la tuberculose, Franck Hardain Okemba Okombi, a présenté, le 30 décembre, le conteneur faisant office de laboratoire de niveau de sécurité P3 et le bâtiment annexe actuellement en construction.

Selon Franck Hardain Okemba Okombi, ce laboratoire qui sera le premier du genre en République du Congo contribuera à la bonne prise en charge des malades tuberculeux. Outre le conteneur, un bâtiment annexe pouvant abriter les locaux du programme national de lutte contre la tuberculose et des activités connexes importantes pour le fonctionnement de laboratoire est en construction. « Ce conteneur est un laboratoire de niveau de sécurité P3 pour le traitement des microbacteries pour la gestion des malades tuberculeux de forme  pharmaco-résistant. Cela permettra à ce que les malades bénéficient des tests de sensibilité pour leur suivi et prise en charge », a-t-il indiqué.

 Il estime par ailleurs que les travaux de réhabilitation du bâtiment annexe  qui ont commencé en septembre prendront fin en février  prochain. Ce bâtiment sera disponible à partir du mois de mars. Grâce au financement de la République du Congo, de l’Organisation mondial de la santé et du Fond mondial, les malades de tuberculose pourront ainsi trouver satisfaction dès mars grâce à la modernité de ce laboratoire.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.