Brazzaville : trop de décès VIP, le cimetière du centre-ville est plein et ferme

 Brazzaville : trop de décès VIP, le cimetière du centre-ville est plein et ferme

Il n’y a pas que des Congolais lambda qui meurent comme des mouches dans ce pays qui est devenu comme une prison à ciel ouvert. Des morts VIP qui se reposent généralement au cimetière du centre-ville de Brazzaville devraient se chercher un autre lieu de repos éternel. Dans une note d’information datée du 06 septembre 2023, le maire de Brazzaville, Dieudonné Bantsimba informe que ce cimetière a atteint la limite de sa capacité d’accueil et qu’aucune demande d’inhumation ne serait plus acceptée.

Tous les cimetières du pays se remplissent à un rythme exponentiel à cause du nombre important des décès. A Pointe-Noire, le cimetière de Vindoulou a été fermé et deux autres ont été ouverts hors de la ville. A Brazzaville, celui du centre-ville vient aussi d’être fermé après avoir atteint la limite de sa capacité.

C’est l’administrateur maire en personne Dieudonné Bantsimba qui l’a signifié dans une note d’information datée du 06 septembre 2023. Le cimetière du centre-ville est considéré comme celui des personnes nanties à cause des coûts élevés d’inhumation.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *