Cabinda : 12 militaires Congolais arrêtés par les Angolais entrain de voler dans un champ

 Cabinda : 12 militaires Congolais arrêtés par les Angolais entrain de voler dans un champ

Selon Luanda, ces 12 militaires Congolais seraient aussi ceux qui ramènent des armes aux indépendantistes. Ils ont été surpris entrain de voler dans des champs appartenant aux agriculteurs Angolais. Même l’armée commence à exporter ce que le pouvoir de Brazzaville sait faire mieux à savoir le vol.

12 militaires Congolais on ne sait par quelle magie ou quel but ont traversé la risquée frontière avec l’Angola avant d’être totalement neutralisés par les forces de sécurité angolaise. Ce sont des villageois qui ont alerté l’armée sur la présence des personnes étrangères dans leurs champs entrain de voler, chose que les Cabindais ne font jamais entre eux.

Neutralisés, ces 12 militaires après audition et échanges avec Brazzaville ont été reconduits à la frontière. Des simples voleurs affamés ou des trafiquants d’armes au service de leur hiérarchie ? C’est l’abcès à percer !

Rappelons que dans une note officielle, l’État major Angolais a mis en garde le commandant de la zone militaire du Kouilou sur un trafic d’armes entre les deux pays au bénéfice des rebelles Cabindais qui réclament depuis l’indépendance de cette enclave.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.