CEMAC: la stratégie de croissance à l’horizon 2025 dévoilée

 CEMAC: la stratégie de croissance à l’horizon 2025 dévoilée

Les ministres de l’Economie, des Finances et de l’Intégration régionale, réunis dans le cadre de la quatorzième session du Comité de pilotage du programme des réformes économiques et financières de la Cémac, ont adopté, le 14 août, à Douala, le rapport sur l’état d’avancement de la mise en œuvre du Pref Cemac et des mesures de relance post Covid-19 des économies de la région.

Au-delà de faire l’évaluation de la première phase de mise en œuvre du Pref Cémac entre 2017 et 2021, le document présente les mesures de redressement des économies de la Cémac et les principales actions préconisées à savoir : l’accélération de la vaccination pour protéger les vies et déconfiner les activités économiques dans la sous-région ; l’accélération de la mise en œuvre du plan communautaire de relance économique post-Covid et des actions de transformation structurelle.

Le document préconise également l’opérationnalisation de la stratégie de mobilisation des ressources externes pour le financement des projets qui cadrent avec la transformation structurelle ; et l’optimisation de la gouvernance des finances publiques et des équilibres macroéconomiques.

Les mesures de redressement des économies devraient donc permettre au pays de réaliser le bon qualitatif escompté. « Il faut accélérer la relance des économies de la Cémac et les placer sur une trajectoire de croissance économique durable, inclusive et créatrice d’emplois », a souhaité le président du Copil du Pref-Cémac, le ministre des Finances et du Budget, le Congolais Rigobert Roger Andely.

Le document relatif au programme d’action qui guidera la mise en œuvre des réformes sur la période 2021-2025, en vue d’atteindre une croissance annuelle de 5% en 2025, sera au cœur des discussions lors du sommet des chefs d’État prévu le 18 août 2021.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.