Centre national de transfusion sanguine: des containers pour renforcer la capacité d’approvisionnement en produits sanguins

 Centre national de transfusion sanguine: des containers pour renforcer la capacité d’approvisionnement en produits sanguins

L’association Regard d’Afrique, à travers le ministère de la Santé, a mis à la disposition du Centre national de transfusion sanguine (CNTF) des containers aménagés de collecte de sang pour l’accompagner dans le défi de la disponibilité du sang dans le pays.

Le poste avancé de collecte de sang massif destiné à la CNTF a été réceptionné par le ministre de la Santé et de la Population, Gilbert Mokoki, qui à son tour l’a remis au directeur général du CNTF, le Dr Serge Oscar Mokono, en présence de la présidente de l’association, Nathalie Bumba, et de plusieurs membres du gouvernement.

La donation s’inscrit dans le cadre de la Journée mondiale de la santé, célébré le 7 avril dernier, a expliqué le coordonnateur des projets santé de l’association Regard d’Afrique, le Dr Presley Tsengui. Il a rappelé que ce poste avancé de collecte de sang, qui sera installé à la cité universitaire, à côté de l’amphi 1600, est la contribution de cette association à la promotion du don de sang volontaire et bénévole auprès des étudiants et de la population environnante. « Mme Nathalie Bumba, fondatrice de l’association, a décidé, à compter de cette année, d’élargir son combat dans le domaine de la santé. L’association se joint donc au combat de zéro décès par manque de sang, que mène le centre, en offrant le premier poste avancé de collecte de sang de masse que nous avons présenté ce matin », a indiqué le coordonnateur des projets santé de l’association Regard d’Afrique.

Pour sa part, le directeur général du CNTF, le Dr Serge Oscar Mokono, a déclaré qu’en deux ans, ce centre a doublé la production. Elle est passée à 45 000 poches produites par an à 90 000 poches. Malgré ce bond important en production, a-t-il fait savoir, ce n’est toujours pas suffisant, parce que les besoins sont autour de 150 000 poches. Le gap est encore important.

Active depuis 2015, l’association Regard d’Afrique œuvre en général pour le bien-être des enfants et en particulier sur leur éducation. 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.