CNSS : le budget 2021 arrêté à plus de 71 milliards FCFA

 CNSS : le budget 2021 arrêté à plus de 71 milliards FCFA

La Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a adopté le 29 janvier, son budget exercice 2021 en recettes et en dépenses à la somme de 71 338 244 638 francs CFA son budget 2021, au cours d’une session du conseil d’administration présidée par Christian Barros.

Ce budget est en baisse de 2% par rapport à celui de l’année dernière, explique le communiqué final des travaux du conseil. Il prend en compte le paiement des prestations sociales au titre de l’année en cours, le fonctionnement et les investissements indispensables.

L’année dernière, le budget de la CNSS était de 72 794 127 182 francs CFA. La direction générale de cette caisse a défini des axes prioritaires à savoir la consolidation de la gouvernance, l’accroissement des ressources de l’organisation, la promotion de la sécurité sociale.

La consolidation de la gouvernance vise l’optimisation de la gestion de l’organisme, l’amélioration du rendement et de la qualité des services rendus et la garantie de la viabilité financière.

L’accroissement des ressources de l’organisation s’appuie sur trois volets essentiels : la consolidation du dispositif du recouvrement par le renforcement de l’application de l’article du code de sécurité sociale, le renforcement des capacités des acteurs du recouvrement et l’exploitation des autres moyens de ressourcement.

Par contre la promotion de la sécurité sociale vise à étendre la couverture sociale aux populations actives non encore couvertes et la promotion du bien-être des assurés et de leurs ayants droit.

Le conseil d’administration a également adopté le procès-verbal de la session budgétaire du 29 janvier 2020 et examiné le rapport d’activité 2020 de la CNSS. Il a de même approuvé le plan d’action et le budget 2021.

Sur le rapport d’activité 2020, présenté par le directeur général de la CNSS, Evariste Ondongo, le conseil a été informé de la baisse des cotisations sociales et de l’irrégularité dans le paiement des prestations sociales.

Le président du conseil d’administration, Christian Barros a demandé à la direction générale de la CNSS de renforcer les capacités afin de relever les défis de la structure. « La situation socioéconomique exige à plus de courage, patriotisme et de solidarité. La CNSS réalisera ses prouesses que si les entreprises publiques, privées et bien d’autres sociétés s’acquittent des cotisations sociales », a-t-il déclaré, avant d’ajouter : « La CNSS se lancerait de moins en moins dans la construction car, notre combat est de trouver l’argent pour les pensionnés ».     

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.