Collinet Makosso rencontre les Diables Rouges après la débâcle de Bamako

 Collinet Makosso rencontre les Diables Rouges après la débâcle de Bamako

L’équipe nationale est encouragée par le gouvernement ce 7 juin. La veille du match qui les opposera demain au stade Alphonse Massamba Débat, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2023 en Côte d’Ivoire, les Diables rouges bénéficient du soutien du président de la République et du gouvernement dont le chef, Anatole Collinet Makosso appelle les Congolais à savoir « célébrer la victoire et à assumer l’échec ».

« Hier c’était hier. Demain ce sera tout à fait autre chose. On peut perdre aujourd’hui et gagner demain ». Voilà l’espoir que le premier ministre a prêché aux Diables rouges, après leur débâcle du 4 juin dernier contre l’équipe malienne à Bamako. Anatole Collinet Makosso les exhorte à ne pas se culpabiliser, de même qu’il désapprouve la stigmatisation net la diabolisation dont les Diables rouges sont victimes de la part de ceux qui devraient être les premiers à les soutenir. « Pour le président de la République, grand sportif et grand fan du foot, ce qui est arrivé à Bamako est un accident de l’histoire. Cela doit être très vite réparé. Le plus dur ce n’est pas de tomber. Mais de ne se remettre et de se relever. Les Diables rouges sont capables de se révéler. Et demain, vont se relever », a dit le premier ministre.

ACM appelle ailleurs les Congolais à être solidaire dans l’épreuve. « La diabolisation la stigmatisation ne feront jamais entrer le ballon au fond fu filet ». Il promet : « le gouvernement ne reculera, ni ne cédera aux peurs et discours pessimistes de ceux qui lui reprochent de ne rien faire pour le sport et qui », paradoxalement reprochent à l’Exécutif d’en faire trop, après un accident.
« Le gouvernement mobilisera les moyens, le minimum qu’il faut. On ne peut pas reprocher au gouvernement de vous mettre dans les bonnes conditions…Le gouvernement ne faillirai pas devant ses responsabilités », a conclu ACM. 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.