Cancel Preloader

Congo- Covid: juste une dose du vaccin au lieu de deux mondiales est administrée aux Congolais

 Congo- Covid:  juste une dose du vaccin au lieu de deux mondiales est administrée aux Congolais

Après le refus de la population de se faire vacciner qui a conduit à la destruction de plus de 100000 doses de vaccin expirées, le gouvernement a décidé d’user du chantage et menaces pour obliger les Congolais à se soumettre. Mais avec une population de près de 5 millions d’habitants, le pays serait incapable d’atteindre ne fut-ce que 25 % vu son état de mendiant. En forme de don comme toujours, le pays ne dispose à ce jour que de quelques 300000 doses et est obligé de n’ administré qu’une seule dose au lieu des deux obligatoires à une immunité.

Dans les centres de vaccination les agents ne garantissent pas aux vaccinés la deuxième dose et cela n’est même pas évoqué avec eux. Quelques avertis qui posent la question sont informés qu’une seule dose leur sera administrée.

L’Israël par exemple qui avait atteint une immunité de près de 80 % de sa population a été contraint d’envisager une troisième dose après une augmentation incompréhensive des cas positifs. L’OMS et les fabricants des vaccins recommandent deux doses pour garantir une immunité.

Le Congo étant un pays bananier dirigé par les incompétents hors de la logique, ils ont décidé de l’obligation vaccinale dans le but d’atteindre une immunité de groupe avec des doses de vaccin en don très limitées. Se présentant comme un pays pauvre malgré ses potentialités mal exploitées par l’actuel pouvoir, le Congo a reçu des donateurs quelques 300000 doses de vaccin, qui ne peuvent résoudre son équation.

Alors comment ces gens-là du gouvernement peuvent se lancer dans un tel exercice sans avoir le nombre de doses nécessaires ? Des aventuriés habitués à tout improvisé comme d’habitude.

Dans le fond, ce qui anime les autorités est de ne pas perdre l’argent promis par les donateurs sur cette affaire de Covid. Il faut utiliser tous les vaccins reçus afin de justifier leur mendicité en mettant en danger la santé des populations. A quoi sert ne recevoir qu’une seule dose d’un vaccin alors qu’il en faut deux ?

La rédaction

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *