Coopération militaire : quatre nouveaux attachés de défense accrédités au Congo

 Coopération militaire : quatre nouveaux attachés de défense accrédités au Congo

Le ministre de la Défense nationale, Charles Richard Mondjo, a présidé, le 14 juin à Brazzaville, la cérémonie d’accréditation des attachés de défense près les ambassades des Etats-Unis d’Amérique, du Maroc, du Nigeria et du Sénégal en République du Congo.

Nommé attaché de défense et chef de mission militaire près l’ambassade des Etats-Unis en République du Congo, le lieutenant-colonel Joshua H. Thyer est officier logisticien de l’armée américaine. Il a suivi, entre autres, les formations ci-après : cours d’officiers, cours de capitaine des carrières logistiques à Fort Lee, en Virginie ; cours de qualification des opérations de soutien, de l’information militaire à Fort Bragg, en Caroline du Nord ; cours de maîtrise sur les études de sécurité nationale à l’Université de la défense nationale au centre John F. Kennedy et à l’Ecole spéciale de guerre de Fort Bragg d’août à mai 2012. Il a, entre autres, assuré les fonctions de chef de peloton et officier exécutif de l’Ecole de survie de l’armée américaine à Fort Rucker, en Alabama.

Né le 16 août 1972, à Meknès, au Maroc, le colonel Youness Senhaji est entré en service en date du 1er août 1990. Il a suivi une formation en infanterie et a été par la suite sélectionné pour un cours supérieur de défense. De même, il a assuré les fonctions de chef de division au sein de l’état-major général des Forces armées royales du Maroc.

Pour sa part, le capitaine de vaisseau Abimbola Opeyemi Agunbiade, né le 19 avril 1977, est originaire de la zone gouvernementale locale d’Ibadan, au nord de l’Etat d’Oyo, au Nigeria. Il a été officier supérieur, admis successivement au collège de Lagelu, au lycée scientifique de Wesley en Ibadan et  à l’académie de défense nigériane de Kaduna comme membre du 47 RC le 18 août 1995. Abimbola Opeyemi Agunbiade a accompli sa formation avec succès et a été affecté à la marine nigériane, le 16 septembre 2000, avec le grade d’enseigne de vaisseau de deuxième classe.  Il a occupé plusieurs postes de commandement dans sa carrière militaire : directeur de l’école d’état-major à Jaji, officier responsable du bateau Thunder, commandant du bateau Zaria.

L’attaché de défense du Sénégal, le colonel Aliou Faye, est, quant à lui, né le 31 octobre 1969 à Ndiob, au Sénégal. Il est détenteur d’un diplôme militaire de formation technique du corps des officiers mécaniciens de l’air ; d’un certificat d’ingénieur de l’aéronautique, Aircraft Maintenance Officer Course. Il a également suivi une formation de cours spécial de l’école de l’air/France, cours d’officier de maintenance avion (Sheppard Air Force Base, USA), cours d’état-major (Escolla di Guerra Aéronautica, Firenze, Italia), stage de formation sur les tactiques logistiques intégrées KAIPTC/Ghana, (…).

« J’ai ma résidence au niveau du Gabon. Je suis venu hier pour la cérémonie d’accréditation qui vient de se dérouler ici même. Le Congo et le Sénégal ont des relations, je peux dire, séculaires. Nous avons une forte communauté ici et avons l’habitude de travailler ensemble. La coopération est vraiment une volonté des hautes autorités congolaises et sénégalaises. Donc, je suis là dans le cadre de la sécurité militaire pour renforcer, essayer d’améliorer cette coopération entre les deux pays », a déclaré le colonel Aliou Faye.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.