Covid : Collinet Makosso ne veut pas de Mbochis dans la gestion des 3.5 milliards débloqués pour l’opération coup de poing

 Covid : Collinet Makosso ne veut pas de Mbochis dans la gestion des 3.5 milliards débloqués pour l’opération coup de poing

Le premier ministre Anatole Collinet Makosso qui rêve de faire vacciner dans 45 jours au moins 750.000 personnes a dégager une enveloppe de 3.5 milliards cfa pour accompagner son opération coup de poing. Conscient de l’esprit de vol qui caractérise les Mbochis autour de l’Alima, la primature qui pilote cette opération évite subtilement de leur confier la gestion de ces fonds en leur confiant les responsabilités très loin de l’argent.

Dans ce Congo, Dieu a poussé les Mbochis autour de l’Alima à dévoiler leur vrai visage au reste des Congolais. Bien qu’on soit obligé d’être avec eux, au moins on est averti sur leurs intentions primordiales, ce qui permet de prendre les précautions.

Anatole Collinet Makosso, qui vient de lancer l’opération coup de poing afin de limiter les dégâts de la troisième vague de Covid qui sévit à Pointe-Noire et Brazzaville. Une enveloppe de 3,5 milliards de cfa a été débloquée pour la réussite de cette opération qui prévoit de vacciner au moins 750.000 personnes et surtout renforcer les restrictions.

L’argent débloqué à cet effet devrait pour le premier ministre ne servir que pour la cause et non être une aubaine pour certains véreux Congolais. Et Comme les chats se connaissent, Collinet Makosso ne veut pas voir un Mbochis dans l’administration de cet argent au risque de crier au voleur très tôt.

Le fils du Kouilou n’oublie pas que les Dons et budget de la première et deuxième vague de Covid ont été détournés. « Le chef ne veut pas de Mbochis où il y a l’argent » ne cesse de répéter les proches de Collinet.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.