Covid19 : mesures de soutien à l’économie et de protection sociale

 Covid19 : mesures de soutien à l’économie et de protection sociale

La 34ème réunion de la Coordination nationale de gestion de la pandémie de coronavirus Covid-19 tenue ce lundi 28 février, a permis aux participants de faire un tour d’horizon de la situation économique et financière de notre pays.

« La Coordination nationale relève qu’à l’évidence, la Covid-19 a fait payer un lourd tribut à l’économie nationale et à la société congolaise. Les mesures de lutte contre ce fléau ont eu pour conséquences, une nette dégradation des finances publiques, une forte récession en 2020, une forte augmentation du chômage couplée à l’aggravation de la situation des ménages les plus vulnérables« , a rapporté le porte-parole du gouvernement Thierry Moungalla.

Face à l’impact négatif de la crise économique de 2014 accentué par la crise sanitaire de Covid-19 en 2020 et 2021,  la Coordination nationale a relevé la nécessité de la relance de l’économie congolaise à travers la mise en en œuvre de mesures de soutien à l’économie et de protection sociale.

Il s’agit de :

– mobiliser effectivement en 2022 une enveloppe prévue de 6 milliards FCFA, en vue d’alimenter le fonds de soutien aux entreprises ;

– limiter les contrôles administratifs, douaniers et fiscaux au strict respect des textes en vigueur ;

– garantir un meilleur traitement de la dette commerciale intérieure pour une relance de la consommation et de l’investissement, en rendant opérationnelle le plan d’apurement des arriérés de 201 milliards FCFA pour l’année 2022 ;

– renforcer le système de protection sociale au bénéfice des populations vulnérables par le respect du plancher mensuel des dépenses sociales de 30 milliards FCFA, prescrit par le programme FMI.

Les membres de la Coordination nationale se sont dits optimistes quant à la relance économique à partir de cette année.

« Après avoir amorcé un redressement sensible en 2021, grâce à la relance des activités du secteur non pétrolier et la consolidation des finances publiques, l’économie nationale connaît de bonnes perspectives de relance en 2022, dans le secteur productif avec notamment le lancement du PND 2022-2026 et la signature du programme économique et financier avec le Fmi soutenu par la Facilité élargie de crédit pour la période 2020-2024« , indique le compte rendu de la réunion.

Autres mesures prises par les autorités congolaises afin de redonner du souffle à l’économie, sont entre autres, la levée du couvre-feu à Brazzaville et Pointe-Noire et la réouverture des frontières terrestres et fluviales.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.