De nouveaux directeurs divisionnaires à l’hôpital général Adolphe-Sicé

 De nouveaux directeurs divisionnaires à l’hôpital général Adolphe-Sicé

Jean Ignace Tendelet, directeur de cabinet du ministre de la Santé et de la Population, a installé, le 3 août, dans leurs fonctions les nouveaux directeurs divisionnaires nommés récemment par décret signé du Premier ministre, chef du gouvernement, Anatole Collinet Makosso.

En présence de Lambert Chakirou,  directeur général de l’hôpital général Adolphe-Sicé, des chefs de services, des cadres et agents de cet hôpital, les nouveaux directeurs divisionnaires ont été présentés puis installés dans leurs fonctions. Il s’agit de Gourgel  Barodit Elenga, directeur de l’administration et des ressources humaines ;  Charley Loumade Elenga Bongo, directeur des affaires médicales ; Lezin Didier Cyriaque Goubakouly, directeur de la logistique et du patrimoine ;  Raymond Kiminou, directeur de la gestion des malades ; Audrey Natacha Mabengue Pembé, directrice des soins infirmiers médico-techniques et de la réadaptation ; Flavien Nkodia, directeur de l’économie et des finances.

Dans son allocution,  Jean Ignace Tendelet a réitéré les orientations de Gilbert Mokoki, ministre de la Santé et de la Population,  entre autres, la rigueur et la ponctualité. Deux principes essentiels à observer qui vont faire rétablir la confiance avec la population. La lutte contre les antivaleurs fait aussi partie de ces orientations, a t-il renchéri, soulignant que les recettes générées par l’hôpital doivent servir à son fonctionnement et non aux tierces personnes.  Selon lui, et suivant instructions du ministre, la cohésion dans le travail suppose la solidarité entre les agents, à savoir les directeurs divisionnaires, les chefs de services, les cadres et agents.  Le dialogue social, a-t-il souligné,  doit être régulier et permanent. 

La tâche est ardue mais pas impossible, ont reconnu les directeurs divisionnaires entrants  «  Nous allons travailler en fonction des statuts qui régissent l’hôpital. Chacun connait ses attributions. Sous la houlette de notre directeur général, nous allons nous atteler avec nos équipes à travailler avec abnégation pour redonner la confiance à notre population. Nous devons être des vrais leaders qui brillent par l’exemplarité. C’est en cela que chacun peut apporter un impact positif  dans son service », a dit Charley Loumade Elenga Bongo.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.