Delvin NDinga clash le 1er vice président de la FECOFOOT

 Delvin NDinga clash le 1er vice président de la FECOFOOT

Interrogé sur la Radio France Internationale (RFI), NDinga, le capitaine revenant des Diables Rouges en a eu marre de certaines pratiques malveillantes (sa non titularisation en Guinée-Bissau et tout ce qui va avec).

Il en sort donc de son silence:  » C’était une goutte de trop. C’est pour ça aujourd’hui je me dis la personne la mieux placée pour dénoncer certaines choses c’est moi. Je ne veux pas citer de noms mais, le 1er Vice-Président de la Fédération (ndlr : Jean Médard Moussodia) c’est lui qui a imposé au Coach la liste des Onze joueurs qui allaient commencer le match.

Notamment ma non titularisation, peut-être pour donner le capitanat à Bifouma. Il est accoutumé des faits. Ce n’est pas pour la première fois qu’il fasse ce genre de choses au Congo. Le Coach, lui, il n’avait pas le choix, hein! Il a exécuté les ordres

Si j’ai fait cette interview, parce que je suis sûr à 100% que ça s’est passé comme ça. Ça fait plus de 10 ans que j’étais en sélection, ce système existait et là ça continue. Et aujourd’hui, je me dis pourquoi pas parler et dénoncer tout cela comme ça les jeunes qui vont arriver après bénéficient au moins du meilleur système que celui-là » ».
Source :Congofootball

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.