Deux mois après la fin de la dernière épidémie, le virus Ebola est de retour en RDC

 Deux mois après la fin de la dernière épidémie, le virus Ebola est de retour en RDC

Depuis des décennies, la RDC fait face à des flambées de l’épidémie d’Ebola, dont l’une des plus meurtrières a duré 2 ans, faisant 2299 morts dans la province du Nord-Kivu. Au total, 11 d’entre elles ont été officiellement déclarées terminées, la dernière flambée ayant pris fin en novembre 2020.

En République démocratique du Congo (RDC), un nouveau cas du virus Ebola a été détecté le dimanche 7 février 2021. L’annonce a été faite par les autorités de Kinshasa dans un communiqué paru le même jour.

Selon le ministère congolais de la Santé, la victime qui était l’épouse d’un survivant du virus Ebola a essayé d’obtenir des soins avant de décéder à Butembo, une ville de la province du Nord-Kivu. Cette dernière avait déjà été l’épicentre de la maladie dans l’est de la RDC, avant que l’épidémie n’y soit déclarée terminée en juin 2020.

Cette nouvelle annonce intervient deux mois après que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré la fin de la onzième épidémie d’Ebola dans la province de l’Equateur située dans l’ouest du pays. Alors que le pays fait également face à la pandémie de coronavirus, les autorités avaient maintenu leurs efforts dans la lutte contre la fièvre hémorragique, en formant notamment les agents de santé locaux et en poursuivant les opérations de dépistage et de sensibilisation à grande échelle.

D’après l’OMS, l’expérience acquise lors de la lutte contre les précédentes crises d’Ebola devrait permettre d’éviter une nouvelle flambée de la maladie.

« Les épidémiologistes de l’OMS sont sur le terrain pour enquêter sur l’affaire. Plus de 70 contacts ont déjà été identifiés. La désinfection des sites visités par le patient est également en cours », a indiqué l’institution dans un communiqué.   

Moutiou Adjibi Nourou

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.