Dg d’ECAIR, Fatima Beyina Moussa se fait voler 15 millions cfa en pleine campagne

 Dg d’ECAIR, Fatima Beyina Moussa se fait voler 15 millions cfa en pleine campagne

Non contente d’avoir entraîné la compagnie aérienne nationale ECAIR dans la faillite, la fille de Pierre Moussa, Fatima Beyina veut aussi se lancer en politique, devenue une carrière pour certains congolais ennemis de la méritocratie. Candidate aux locales à Poto Poto dans le troisième arrondissement, Fatima Béyina Moussa se serait fait voler la somme de 15 millions qu’elle gardait dans son sac en pleine campagne. Un courageux chanceux l’heureux voleur !

En ces temps de crise où les ex employés ont du mal à joindre les deux bouts à cause des impayés de salaire dont est responsable Fatima Beyina Moussa, le karma vient de rappeler que tout se paye ici bas. Un ou des voleurs ont eu raison des 15 millions cfa que cette incompétente traînait dans son sac pour acheter les consciences des votants de Poto Poto.

Après avoir échoué dans la gestion d’ECAIR et dans ses affaires privées, Fatima Beyina Moussa veut aussi s’arrimer au principal point de chute des incompétents du Congo, à savoir la politique. Pour ce faire, elle est candidate aux élections locales dans le troisième arrondissement de la capitale Poto Poto.

Alors qu’elle n’a rien apporté d’innovant pendant sa gestion d’ECAIR, Fatima Moussa propose du wifi gratuit aux populations dans une démagogie qui ne dit pas son nom. Et comme au Congo, la campagne électorale rime avec l’achat des consciences des votants à défaut des propositions concrètes, la fille de Pierre Moussa traînait dans son sac avec la somme de 15 millions cfa.

Une occasion pour le ou les voleurs qui ont fait une bonne affaire en subtilisant cet argent avant de se perdre dans la nature.

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.