Diables rouges : Paul Put plaide pour un stage au Maroc ou en Turquie

 Diables rouges : Paul Put plaide pour un stage au Maroc ou en Turquie

Exemptés du tour préliminaire des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2023 et non qualifiés pour les barrages de la Coupe du monde 2022, les Diables rouges ont un programme pour ce mois de mars qui s’écrit en pointillé.

Le sélectionneur national, Paul Put, a assuré avoir fait des propositions pour une mise au vert au Maroc ou en Turquie, renvoyant ainsi la balle dans le camp du gouvernement et des gestionnaires du football national.

« C’est un programme chargé, mais nous ne savons pas si  nous ferons un stage ou pas.  J’ai fait mes propositions pour aller soit au Maroc,  soit en Turquie  parce que dans ce pays, il y a aussi des sélections africaines qui vont se préparer sur place. Nous avons besoin des matches amicaux. Il faut nous donner la possibilité  de jouer  pour préparer l’équipe. J’attends le signal que tout est validé pour  convoquer les joueurs », a expliqué Paul Put, la semaine derrière, lors de la visite du chantier du Centre technique d’Ignié.

Paul Put a, entre autres, mission de qualifier le Congo à la phase finale de la CAN 2023. La dernière participation des Diables rouges à cette compétition remonte à 2015 quand ils avaient atteint les quarts de finale. Depuis que la compétition a changé de format, passant de seize à vingt- quatre, les Congolais la suivent à la télé. Les victoires de demain se préparent aujourd’hui. Le Onze national pourrait profiter de cette première fenêtre internationale d’après la phase de poules des éliminatoires de la Coupe du monde pour affûter leurs armes. Le mois de juin pourrait être décisif d’autant plus qu’il sera marqué, sauf changement de dernière heure, par quatre journées des éliminatoires de la CAN 2023.   

Entre-temps, les autres sélections ne vont  pas chômer, car le  mois de mars, rappelons-le, sera  marqué notamment par les barrages de la Coupe du monde 2022 au cours desquels, l’Afrique sélectionnera ses cinq qualifiés pour la phase finale. Ces rencontres décisives se disputeront en aller et retour entre le 24 et le 29 mars.  Les Léopards de la République démocratique du Congo affronteront les Lions de l’Atlas du Maroc, pendant que  les Pharaons d’Egypte joueront contre les Lions de la Teranga du Sénégal. Les Lions Indomptables du Cameroun seront, quant à eux, aux prises aux Fennecs d’Algérie. Les Blacks stars du Ghana en découdront avec  les Super Eagles du Nigeria, puis le duel entre les deux aigles, notamment ceux du Mali face à ceux du Carthage de la Tunisie.

Les rencontres des préliminaires de la CAN, lesquelles  mettront aux prises les douze sélections les moins classées sont aussi au menu.  L’Erythrée-Botswana, São-Tome et principes- Iles Maurice, Djibouti-Soudan du sud, Seychelles-Lesotho, Somalie-Eswatini et Tchad-Gambie, telles sont les affiches du 21 mars. Les six sélections qualifiées vont rejoindre les quarante-deux autres dont le Congo.

D’autres sélections africaines, non concernées par ces deux rendez- vous, disputeront les matches amicaux internationaux. La Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud, par exemple, affronteront tour à tour la France.  Paul Put obtiendra-t-il gain de cause  ? les prochains jours nous le diront. 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.