Diplomatie: L’ambassadeur Roger Julien Menga rappelé du Canada suite à sa bastonnade

 Diplomatie: L’ambassadeur Roger Julien Menga rappelé du Canada suite à sa bastonnade

Sur instruction du Président de la République, Denis Sassou N’Guesso, l’ambassadeur du Congo au Canada, Roger Julien Menga a été rappelé. L’intérressé relevé de son poste d’ambassadeur devra regagner Brazzaville, toutes affaires cessantes.

La nouvelle est tombée au journal de 20 heures de Télé Congo, du jeudi 31 mars. Sur instruction du Président de la République Denis Sassou N’Guesso, l’ambassadeur du Congo au Canada, Roger Julien Menga a été rappelé du Canada où il était en poste.

Cette décision fait suite au différend qui opposait l’ambassadeur au premier secrétaire de cette mission diplomatique, Denis Issaka. Le premier avait suspendu de ses fonctions le second à titre conservatoire, et même demandé l’assistance de la gendarmerie du Canada pour l’aider à tenir son protagoniste loin de la Chancellerie congolaise. Mais le ministère des Affaires étrangères canadien avait repondu en relevant que c’était une « affaire intérieure » à laquelle le Canada se gardait de s’immiscer.

D’après une source proche du ministère congolais des Affaires étrangères, l’ambassadeur Roger Julien Menga avait la mauvaise réputation de faire travailler un personnel local à qui il confiait des prérogatives dépassant celles des diplomates congolais.

À Ottawa, par exemple, les clefs de la Chancellerie étaient confiées à une personne qui n’avait même pas le statut du personnel local. Plus d’une fois, les diplomates congolais avaient été obligés d’attendre dehors, sous le froid rigoureux du Canada, le détenteur des clefs de la Chancellerie qui était en retard !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.