Du rififi à la Grande Loge du Congo, plusieurs membres refusent de sacrifier leurs enfants

 Du rififi à la Grande Loge du Congo, plusieurs membres refusent de sacrifier leurs enfants

Les nouvelles ne sont pas du bonnes pour certains maçons de la Grande Loge du Congo que dirige le Grand maître Jean Dominique Okemba. Ces derniers protestent contre la ligne dure imposée par la hiérarchie, notamment sur l’introduction de la sorcellerie africaine contraire aux principes et valeurs maçonniques tel que importées d’Europe. Sacrifier ses propres enfants pour des positionnements socioprofessionnels n’est plus bien vu par eux et une opposition farouche fait face à JDO.

Dans les écuries des sorciers au Congo, les sacrifices humains sont même l’essence de leur regroupement. Chaque membre a l’obligation de sacrifier en sa période un membre de sa famille pour la gloire de la bande. C’est cette pratique que JDO a introduit au sein de la Grande Loge du Congo.

A court des proches à sacrifier, plusieurs membres de la Grande Loge du Congo optent désormais pour des inconnus étrangers à leur famille. Leur proie facile sont les jeunes filles assoiffes d’argent auxquelles ils font des enfants qui sont utilisés après comme sacrifice, et parfois même la propre mère.

Un courant des maçons contre cette norme a décidé de tenir tête au Grand maître Jean Dominique Okemba qui impose des sacrifices avant la fin de l’année. Les nominations pleuvent après la publication du nouveau gouvernement et les prétendants aux promotions se doivent d’exécuter les ordres de JDO.

Selon une source proche d’un membre du courant des protestataires, des échanges de parole très forts auraient eu lieu entre JDO et les deux principales têtes de ce courant. Ils ne veulent plus rien savoir de faire le sang de leurs enfants pour un pouvoir qui ne profite qu’à un groupe réduit du clan.

Une bonne partie de ce groupe des protestataires auraient même menacé de quitter la Grande Loge du Congo pour celle de Kinshasa ou Libreville. Un courrier aurait été envoyé à la maison mère en Europe pour se plaindre des pratiques fétichistes de JDO.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.