Elections juillet 2022 : les Forces de police appelées à faire preuve de professionnalisme

 Elections juillet 2022 : les Forces de police appelées à faire preuve de professionnalisme

Le général King Obami Itou Commandant en second des Forces de police a invité les différents les commandants des structures de sa corporation à gérer avec professionnalisme les opérations menées lors de la période électorale, c’était au cours d’une réunion organisée ce mercredi 29 juin 2022.

Suite à quelques dérapages des agents de l’ordre constatés depuis le lancement des campagnes électorales le commandant en second des Forces de police, le général André Fils Obami-Itou, tenu à rappeler à l’ordre les hommes des structures sous tutelle.

Il a attiré l’attention de ses troupes, sur les missions auxquelles elles sont assignées et au devoir de neutralité et d’impartialité auquel elles sont soumises, particulièrement en cette période électorale.

« Il n’est pas permis d’afficher votre relation, votre choix ou simplement même votre tendance,  ne vous rendez pas à la résidence d’un candidat. Aucun candidat ne bénéficiera d’un traitement de faveur, aucun agent ne devra être détaché pour aller sécuriser un candidat », a-t-il signifié.

Les forces de Police se chargeront d’assurer le service d’ordre des différentes activités des candidats, de veiller à la sécurité des personnes et des biens avant, pendant et après le scrutin.

Le général André Fils Obami-Itou est également revenu sur la vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux montrant un policier, en tenue, en train d’exhiber un pas de danse traditionnelle lors de la descente d’un candidat à Brazzaville.

« Des vidéos circulent dans lesquelles on voit un policier en tenue se livrer à une danse. Je vais le voir et il va venir m’expliquer, s’il est danseur d’Ekongo c’est au village, ce n’est pas ici », a-t-il martelé.

D’après « Le Troubadour de Brazzaville » ce policier a été interpellé et devrait être sanctionné selon les textes en vigueur.

De même, il leur est interdit d’arborer un t-shirt ou autre gadget des candidats « le candidat qui voudra faire un don de quelque nature que ce soit dans vos structures devra au préalable avoir notre aval », a conclu le commandant en second des Forces de police.

Signalons que le député sortant de la Commune d’Oyo, le candidat du parti congolais du travail (PCT) Denis Christel Sassou Nguesso a fait don de voitures ce jeudi 30 juin à la Gendarmerie et la Police d’Oyo.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.