Energie : 32 milliards de Fcfa mobilisés pour le secteur de l’énergie

 Energie : 32 milliards de Fcfa mobilisés pour le secteur de l’énergie

 Le ministre de l’Energie et de l’hydraulique, M. Honoré Sayi, a signé le 13 novembre dernier à Brazzaville, avec le directeur de la société Lincoln W, M. Daniel Gouobolo, dont le siège est au Royaume Uni, une convention de financement du projet de réhabilitation des infrastructures de transport et de distribution d’électricité, à hauteur de 32 milliards de Fcfa, afin de réduire le phénomène du délestage en République du Congo

Cette convention, a-t-on indiqué, intervient trois mois après la signature du protocole d’accord entre les deux parties. Elle précise que le projet va se réaliser en deux phases. La première consistera à mettre en place un plan d’appui d’urgence pour la réhabilitation des réseaux de transport et de distribution, en vue de réduire au maximum les coupures d’électricité, les black-out observés à Brazzaville et à Pointe-Noire.

La deuxième phase,  quant à elle, va permettre la réalisation des travaux de renforcement, d’extension et de modernisation des réseaux de transport et de distribution d’électricité, afin d’atteindre les objectifs fixés en matière de qualité de fourniture et de tarif d’accès.

Selon Les termes de référence de cette convention, le pourvoyeur du financement de ce projet est la société Lincoln W, sur un mode de financement appelé ‘’capital risque’’. La durée d’exécution est de trois ans pour les travaux et de six ans pour la récupération de l’investissement.

Après la signature de cette convention, M. Sayi a procédé au lancement officiel du projet, en indiquant qu’il vise à rendre plus viable, rentable et prospère la société Energie électrique du Congo (E2C) et que cette signature s’est inscrite dans le cadre de la matérialisation de la vision du Chef de l’Etat qui  tient à réduire à zéro le délestage et à faire du Congo un boulevard énergétique.

(ACI/Barbe Moukala)

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.