Espagne : une bordelle déçue d’un client congolais qui n’a duré que 3 minutes

 Espagne : une bordelle déçue d’un client congolais qui n’a duré que 3 minutes

Une prostituée n’a pas été du tout satisfaite de son client congolais. Originaire de la Russie, Olga qui exerce le plus vieux métier du monde dans la ville espagnole d’Almeria blâme son client de n’avoir fait que 3 minutes sur elle.

La Russe manifeste sa déception vis à vis du congolais. Il est question d’un cas peu fréquent dans le monde de la prostitution où le client est très souvent prié de vite jouir dans le temps accordé. Olga aurait été informé par sa copine que les Africains sont d’une virilité extraordinaire et prêts à faire jouir rapidement. En voyant le Togolais s’approcher d’elle, Olga a cru pouvoir tirer avantage de cette virilité africaine. Juste 3 minutes après, le Togolais a joui et laissé la Russe insatisfaite. Cependant, il a payé 25 euros pour 20 minutes.

Olga a livré une confidence auprès d’un Camerounais, ami du congolais, son aptitude à laisser le client faire plus de 20 minutes dans l’espoir de profiter davantage de sa virilité. Mais, hélas! Au cours d’un second essai, il a encore vite atteint l’orgasme. La jeune russe est visiblement déçue du congolais car, consciente que les Africains donnent du plaisir aux femmes. Des amis togolais en ont profité pour rire de lui. Ces derniers s’affairent dans les champs agricoles d’Almeria et demeurent dans des camps de fortune où l’on remarque tout genre de trafic

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.