Etoile du Congo : Barthélémy Ngatsono, nouvel entraîneur

 Etoile du Congo : Barthélémy Ngatsono, nouvel entraîneur

Pour retrouver la place qui était la sienne sur l’échiquier national, le club le plus titré du Congo  a décidé de  faire du neuf avec du vieux. Barthélémy Ngatsono a  dirigé sa première séance d’entraînement,  le 18 octobre, en sa qualité  d’entraîneur  de la section football de l’Etoile du Congo.

 L’ancien sélectionneur des Diables rouges revient dans la maison qu’il connaît parfaitement bien. Il a été officiellement investi dans ses fonctions d’entraîneur le 15 octobre par Faustin Elenga, président général de l’Etoile du Congo. « Au nom de tous les sages, supporters et dirigeants de l’équipe, nous te remettons ce maillot, symbole de l’Etoile du Congo, maillot que tu as porté des années durant et qui t’a permis de donner le meilleur de toi-même.  Que ce que tu as été sur le terrain, tu le fasses répercuter sur les jeunes, tes enfants que tu vas encadrer. L’Etoile du Congo doit revenir à sa place. Nous te mettons en mission pour la première place  et que nous regagnions les compétitions africaines », a commenté le président général de l’Etoile du Congo.

 Le nouvel entraîneur a aussitôt mesuré l’ampleur de la tâche qui l’attend d’autant plus qu’il est arrivé au moment où l’Etoile du Congo peine à retrouver ses marques. L’équipe a fini la saison dernière à la 6e place. Ngatsono a donc l’obligation de trouver la bonne formule afin de lui permettre  de vite rebondir. « C’est une grande responsabilité, parce que l’Etoile du Congo n’est pas au bon point. Cela veut dire que la tâche ne sera pas facile. Il faut trouver les  voies et moyens pour que l’Etoile du Congo retrouve sa place d’antan. C’est un challenge pour moi aussi, car le public sportif congolais m’attend avec tout ce qui s’est passé avec l’équipe nationale. Nous trouverons la bonne formule pour bien  commencer la saison  », a souligné Barthélémy Ngatsono. Il compte sur le soutien de tous pour réussir à sa mission. « Les dirigeants doivent s’y mettre, notamment le matériel,  la prise en charge des joueurs qui est primordiale et le reste s’en suivra . Il fallait d’abord lancer la saison et au fur à mesure, nous verrons les besoins. Jusque- là nous n’avons pas encore fait le point des joueurs. Nous devons  faire le tri des joueurs et ensuite s’asseoir avec eux pour discuter de ce qui peut nous attendre pour la suite », a-t-il indiqué.

Pour bien démarrer la saison, Faustin Elenga, placé à la tête de l’Etoile du Congo le 17 octobre 2020, a expliqué  qu’il  avait  besoin d’avoir une équipe assez dynamique  pour fixer les objectifs. En dehors de Barthélémy Ngatsono, il a décidé de confier le poste de premier vice-président du club chargé de l’organisation et des compétitions à Jean Baptiste Okouo- Akaba,  un autre ancien joueur de l’Etoile du Congo. « Je voudrais que tu emmenes cette entreprise gagnante, ton expérience au club. Tu n’auras pas que le football à gérer, tu dois t’intéresser à  toutes  les compétitions que l’Etoile du Congo aura à participer », a souligné Faustin Elenga.

Les premières nominations de Faustin Elenga interviennent une année après sa prise de fonctions. « Depuis que nous sommes à la tête de l’Etoile du Congo, nous n’avions jamais nommé. Il fallait observer. Donc une année après, j’avais voulu avoir une équipe assez dynamique au tour de moi », a-t-il expliqué.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.