Felix Tshisekedi donne les nouvelles orientations de sa diplomatie

 Felix Tshisekedi donne les nouvelles orientations de sa diplomatie

Le Président Tshisekedi a ouvert ce samedi 26 février 2022, au ministère des Affaires étrangères à Kinshasa, les travaux de la 12ème Conférence diplomatique sous le thème « La diplomatie au service du développement de la RDC et de la paix. »

C’était en présence du Premier ministre Sama Lukonde , des ministres , des chefs des corps constitués, des chefs des missions diplomatiques accrédités à Kinshasa et et des ambassadeurs congolais en poste à l’étranger.

Dans son allocution de circonstance, le premier diplomate congolais a d’abord remercié le VPM et ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula Apala, pour cette initiative. Ensuite, le Chef de l’État a exposé les grandes lignes de sa vision sur la politique extérieure de la RDC.
Celle ci consiste à redorer l’image de son pays, à lui permettre de retrouver sa visibilité internationale et à briser son isolement diplomatique.

D’après cette vision du Chef de l’État , la RDC est ouverte au monde sans exclusive.
Dans la même veine, Félix Tshisekedi ne veut pas trahir l ‘Afrique . Pour lui , les Africains sont condamnés à vivre ensemble. Le Président Tshisekedi a indexé , sans les citer , certains pays de la sous-région qui espèrent tirer les dividendes en créant des problèmes à leurs voisins. Une entreprise suicidaire pour eux , a- t- il dit à leur intention. La diplomatie congolaise devrait être bâtie sur les relations de bon voisinage, qui promeuvent la paix, la sécurité, une intégration au mieux des intérêts des nos peuples et un partenariat mutuellement avantageux. C’est dans ce cadre qu’il inscrit notamment la mutualisation des forces entre les FARDC et UPDF de l’Ouganda, afin de combattre les groupes armés et les terroristes qui gravitent dans le nord-est de la RDC.

NE JAMAIS TRAHIR L’AFRIQUE

Se disant héritier de Kasavubu , de Lumumba , de Mzee Laurent Désiré Kabila et d’Étienne Tshisekedi wa Mulumba d’heureuse mémoire, le Chef de l ‘ État a appelé tous les Congolais à se prendre en charge et de n’a pas toujours compter sur l’extérieur, en évoquant le processus de pacification du pays et de son développement. Aussi, tout en reconnaissant les efforts de la communauté internationale à cet effet, il a demandé aux Congolais de compter sur leurs propres efforts. Dans cette même perspective, le départ échelonné de la MONUSCO reste une exigence.

LE MANDAT À LA TÊTE DE L’UNION AFRICAINE

Le Président Tshisekedi n ‘a pas manqué de remercier ses pairs africains qui l’ont honoré en le proclamant Champion de la lutte contre les violences faites à la femme, au terme de son mandat à l’Union africaine. Cela représente pour lui une responsabilité à assumer en protégeant les Femmes contre la méchanceté de certains hommes, a t-il martelé .

En évoquant son passage à la tête de l’UA , il a rappelé son combat pour la production des vaccins anti – COVID en Afrique, son plaidoyer pour octroyer au continent des sièges de membres permanents et non permanents au Conseil de sécurité des Nations Unies et son exigence de l’équité et du juste prix à l’Afrique pour ses efforts dans la sauvegarde de la biodiversité.

POUR LA PROTECTION ET L’AIDE À UNE DIASPORA RESPONSABLE

Avant de clore son allocution , le Président Tshisekedi a évoqué le cas de la Diaspora congolaise et du personnel diplomatique congolais. La Diaspora doit être aidée et protégée, a t- il dit . En revanche, elle doit éviter des comportements de nature à discréditer leur propre pays.
Quant au personnel diplomatique congolais, afin de résoudre leurs problèmes, une feuille de route pour résoudre ses contentieux existe déjà.

Auparavant le ministre des affaires étrangères à indiqué que ce forum constitue un cadre d ‘ évaluation et de concertation entre les ambassadeurs Congolais et leur hiérarchie. Il a remercié le Président Tshisekedi pour sa présence qu’il considère comme un signal fort pour redorer l’image de la RDC à l’international.
Durant 3 jours, les diplomates congolais, des experts, chercheurs et scientifiques vont analyser ce thème pour guider l’action de la diplomatie congolaise.

©️ Cellule de communication du Chef de l’État
communication@presidence.cd

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.