Halte à l’incurie et à la désinformation…

 Halte à l’incurie et à la désinformation…

Je crois que nous devions tous calmer nos ardeur et un tant soit peu, être sérieux. Le Congo est devenu, un vaste asile de fous avec, tout ce qu’on voit sur le Net et surtout, l’agissement d’une catégorie de personnes toxiques qui croient dans leurs approximations nous berner avec leur jérémiades et élucubration.

Ce n’est pas ce monsieur qui avait annoncé l’exil fracassant de Kabila vers le Cuba ? Aujourd’hui, en désinformateur, ce thuriféraire patenté nous balance cette affaire abracadabrantesque, à dormir sous un des leurs sauts-de-mouton, sur la supposée fuite de Kabila vers la Zambie, au poste douanier de Kasumbalesa.

La vérité chaussera ses bottes, pour aller démonter ce mensonge éhonté qui a un seul but, servir au peuple congolais une niaiserie habituellement observée sur la toile sur l’hypothétique impérium effectif du président Félix Tshilombo.

Il est vrai que je ne porte pas mon cœur Joseph Kabila qui a été l’artisan de la destruction de la Nation congolaise et je souhaite vivement son arrestation. Mais, entre-nous soit dit: on ne doit pas nous prendre pour demeurés qui ne savent pas recouper les informations à l’heure de l’Internet, où le monde est devenu un merveilleux village connecté, qui a chaque événement futile soit-il, devienne viral.

Assez avec ces griots chanteurs, des désinformateurs professionnels travaillant contre la volonté du peuple en nous distillant des Fake-News et qui nous font dire avec certitude au regard de l’expertise des uns et des autres sur l’état de la Nation, que la présidence de la république avait une piètre équipe de communicants sans aucune approche communicationnelle en matière de la gestion de l’image de leur président terriblement écornée. Quoique, un cheval de trait, ne deviendra jamais, un Yerling ( un pur sang, cheval de course )….

Roger BONGOS

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.