Handball : la ligue de Brazzaville démarre ses championnats

 Handball : la ligue de Brazzaville démarre ses championnats

La ligue départementale de handball de Brazzaville a officiellement lancé, le 19 février au gymnase Nicole Oba, les compétitions dans les catégories de séniors, juniors et cadets, en version féminine et masculine.

En présence du président du Conseil municipal, maire de la ville de Brazzaville, Dieudonné Bantsimba, le coup d’envoi des championnats départementaux a été donné à travers quatre grands matches ayant opposé les grandes équipes de Brazzaville chez les messieurs puis chez les dames.

Le premier match s’est soldé en faveur des joueurs du club de la Direction générale de la sécurité présidentielle(DGSP) qui ont battu la formation d’Académie, 28-26. La deuxième confrontation a mis aux prises, chez les séniors messieurs, Caïman à l’Etoile du Congo. Au terme des âpres attaques et contre-attaques non-stop, l’Etoile du Congo a pris le dessus sur Caïman, sur un score étriqué, 21-20.

L’autre match a opposé les dames de l’Etoile du Congo à celles de Renaissance. Elle a permis à ces dernières d’imposer leur rythme et leur engagement puisqu’elles ont dominé le match de la première partie jusqu’à la dernière minute. Score final 25-24.

Le match le plus attendu de la journée a tourné, pour sa part, en faveur du club de la DGSP au détriment du Club athlétique renaissance aiglon(Cara). Après une longe domination durant la première période, Cara a payé cash ses erreurs défensives de la seconde partie, permettant ainsi à la DGSP de faire une véritable remontada (23-20).

« Le début était bon mais au milieu du match nous avons eu du répondant puisque la DGSP a fait intervenir d’autres joueuses. Nous avons expérimenté notre travail mais nous devrons avoir des doublures. La défense commençait aussi à hésiter », s’est justifié le coach de Cara, Célestin Mpoua.

Le président de la ligue, Avicenne Nzikou, a signifié que cette compétition vise à maximiser la performance sportive des différents clubs qui participent à ces compétitions. « En pareille circonstance, je vous remercie d’avoir bien voulu honorer de votre présence en ce lieu historique du handball congolais. Dans le respect des règles et des lois, je vous souhaite bonne compétition », a-t-il indiqué.

Prévus pour un peu plus de soixante-dix jours, ces championnats départementaux qui se déroulent sur le thème « Le handball ne tombera jamais à Brazzaville » mettent en confrontation environ une vingtaine de clubs.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.