Handball : Willy Richard Nha lance une campagne de détection des talents

 Handball : Willy Richard Nha lance une campagne de détection des talents

Exif_JPEG_420

Après sa nomination le 1er février par le président de la Fédération congolaise de handball, le nouvel entraîneur national adjoint des équipes nationales cadets et juniors hommes, Willy Richard Nha, a lancé le 9 février au stade de Cheminots à Pointe-Noire une campagne de détection des joueurs qui représenteront le Congo aux championnats d’Afrique des nations des jeunes prévus en mars au Maroc.

Plus de trente joueurs présélectionnés à Pointe-Noire ont répondu à l’appel de Richard Nha. Le nouvel entraîneur a lancé les entraînements des joueurs présélectionnés de la Ligue de Pointe-Noire en présence des anciens techniciens et joueurs parmi lesquels, Cherubin Nkodia.

Les athlètes concernés vont participer à un mini tournoi avec le groupe des Diables rouges seniors, à l’issue duquel le sélectionneur national Guy Bertrand Mahoungou passera le week-end prochain pour regarder afin de retenir les vingt meilleurs joueurs par catégorie soit dix cadets et dix juniors.

Les joueurs retenus iront ensuite à Brazzaville où ils s’affronteront avec le groupe de Brazzavillois pendant deux semaines. C’est après ces confrontations que le staff technique national de la Fécohand retiendra 24 meilleurs joueurs par catégorie qui composeront les sélections nationales pour la campagne du Maroc 2021.

La tâche étant rude après plus d’une année de trêve, Willy Richard Nha a lancé un appel à ses collègues entraîneurs et aux amoureux de handball de lui apporter le soutien. Il a, toutefois, évoqué le manque de ballons et le mauvais état du terrain avant de rendre grâce à Dieu pour sa nomination dans le staf technique national des Diables rouges. Willy Richard Nha a aussi remercié le président de la fédération pour la confiance faite à son égard.

La 27ème et la 16ème édition des championnats d’Afrique juniors et cadets auront lieu respectivement du 9 au 14 mars et du 16 au 21 mars à Agadir au Maroc. Huit pays y sont engagés à savoir l’Algérie, le Congo, la République démocratique du Congo, l’Egypte, la Guinée, le Liban, le Nigeria et la Tunisie.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.