JDO prépare une grande épuration des officiers et cadres ayant refusé d’adhérer à la Loge

 JDO prépare une grande épuration des officiers et cadres ayant refusé d’adhérer à la Loge

La victoire écrasante à la présidentielle du 21 Mars de Denis Sassou Nguesso a été réconforté par la nomination d’un nouveau premier ministre et l’entrée dans celui-ci des nouveaux ministres. Parmi eux on peut citer le fils du chef de l’État Denis Christel Sassou Nguesso qui a toutes les chances de succéder à son père. Pour ce faire, le clan Sassou entend créer toutes les conditions afin de baliser la voie à Kiki, et le moyen le plus efficace est la soumission via la Loge maçonnique. Tous les officiers militaires et cadres ayant boudé la franc-maçonnerie seront exclus de l’appareil étatique afin de réduire leurs capacités de nuisance.

Jean Dominique Okemba, le grand-maître de la Grande Loge du Congo a reçu les injonctions de son oncle Denis Sassou Nguesso pour épurer de l’armée et l’administration toutes les têtes qui ont refusé catégoriquement de faire partir de la secte maçonnique du pays. Dans leur volonté d’avoir le contrôle des cerveaux des Congolais, le clan Sassou a fait de la franc-maçonnerie un passage obligé à toute promotion ou réussite sociale au Congo.

Il y a quelques années, un circulaire top secret a été remis dans toutes les administrations du pays obliger les agents à adhérer massivement à la Grande Loge du Congo. Mais malgré cela, beaucoup sont ceux qui ont boudé cette imposition préférant garder leur liberté religieuse et de croyance.

Pour le clan Sassou ces personnes constituent un danger pour leur règne, vu qu’ils sont incontrôlables. Ils auront à choisir entre se soumettre aux ambitions d’Oyo ou vivre dans la précarité comme la majorité des Congolais.

L’une des règles qui régissent la franc-maçonnerie est l’entraide et la non trahison d’un frère de lumière. Le silence de l’armée face à la pauvreté du peuple imposée par le clan Sassou en est un exemple.

Jean Dominique Okemba et ses services ont déjà établi les listes des récalcitrants qui boudent la franc-maçonnerie préalables aux sanctions à venir. Dans les semaines à venir, beaucoup d’officiers militaires et cadres seront victimes d’une épuration.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.