Kenya : débat télévisé animé entre les candidats à la vice-présidence

 Kenya : débat télévisé animé entre les candidats à la vice-présidence

Les candidats à la vice-présidence kenyane se sont affrontés mardi 19 juillet au cours d’un débat diffusé à la télévision. La seconde partie a opposé Martha Karua, la colistière de Raila Odinga, à Rigathi Gachagua le colistier de William Ruto. Une heure trente dominée par les accusations réciproques et le fléau de la corruption.

C’est Rigathi Gachagua qui s’est d’abord montré le plus offensif. Sa stratégie : tout faire pour dédouaner son candidat William Ruto, du bilan d’Uhuru Kenyatta quand bien même il s’agit de son vice-président, et faire au contraire passer Marta Karua comme la candidate choisie par le pouvoir sortant. « Je suis le projet du peuple » a rétorqué la candidate.

Surnommé « la dame de fer » Marha Karua est apparue visage fermée et souvent sur la défensive au point de lancer : « Je crois que je suis compétente pour le poste ».

Le reste du débat a largement porté sur le fléau de la corruption, chacun des deux candidats a été amené à se justifier sur une série d’accusations. Rigathi Gachagua en particulier. Le richissime colistier de William Ruto est sous le coup d’une procédure judiciaire. « Je suis victime de propagande » et de « chantage », a-t-il clamé…

Les sujets tels que la dette, l’inflation rampante, et le chômage des jeunes, au cœur des difficultés quotidiennes des Kenyans, n’ont été abordées qu’à la fin, rapidement. Par ailleurs aucun des deux candidats n’a été en mesure de chiffrer le montant de ses dépenses de campagnes, ni de répondre avec précision sur l’origine des fonds.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.