Kiki Sassou pressenti ministre de la défense du prochain gouvernement avant la présidence

 Kiki Sassou pressenti ministre de la défense du prochain gouvernement avant la présidence

Le fils du chef de l’État Denis Christel Sassou Nguesso serait pressenti à la tête du ministère stratégique de la défense lors du prochain remaniement gouvernemental. Une promotion et entrée au gouvernement qui rentrerait dans le cadre de la succession dont le clan se dispute depuis des années. Un remake du système gabonais qui a conduit à la prise du pouvoir par Ali Bongo. Les dictateurs d’Afrique Centrale ont fait des forces armées leur dernier rempart dans le maintien du pouvoir.

Les premières tentatives d’imposer Denis Christel Sassou Nguesso ont toutes échoués à cause de la forte opposition des caciques du PCT. Mais Denis Sassou Nguesso, tient absolument à voir son fils le succéder à la tête du pays et est prêt à défier tous ceux qui s’y opposent. Son fils président serait aussi sa garantie de vivre en paix et d’échapper à la justice pour tous les crimes commis.

Une fuite à escient de la monture du prochain gouvernement s’est retrouvée sur les réseaux sociaux dans le seul but de prendre la température de l’opinion. Dans cette liste, figure au poste du ministère de la défense, Kiki Sassou.

Comme au Gabon où Omar Bongo a placé son fils Ali à ce poste stratégique sans néanmoins le déclarer comme son dauphin, Denis Sassou Nguesso serait tenté de faire autant. Ce ministère permettrait à son fils de prendre le contrôle de l’appareil militaire et sécuritaire qui lui garantirait une succession paisible.

Toutes les tentatives de l’opposition de mener des actions de grande envergure contre le pouvoir ont toujours été soldées par une grande répression de la part des forces de sécurité. Désarmées et mains nues, les populations ont été contraintes de se taire et les leaders de se retrouver dans les geôles.

C’est le schéma envisagé par le clan d’Oyo pour faire de Kiki Sassou, le prochain président du Congo.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.