La maîtresse du ministre Mabiala refoulée à Roissy avec un faux passeport diplomatique

 La maîtresse du ministre Mabiala refoulée à Roissy avec un faux passeport diplomatique

Selon une source proche du ministre, c’est une main noire aux affaires étrangères qui aurait désactivé le passeport diplomatique de la maîtresse de Pierre Mabiala. Les policiers français en poste à Roissy n’ont pas eu assez de boulot en détectant la nullité de ce document de voyage. Elle a été mis dans le premier vol à destination du Congo.

Un cas d’immigration clandestine sous couvert d’un voyage officiel qui a été décelé par la police des frontières à l’aéroport parisien Roissy Charles Degaulle. L’une des nombreuses petites du ministre Pierre Mabiala a tenté d’accéder en France avec un passeport diplomatique Congolais sans en avoir le droit.

Le Congo que les maîtresses des hommes politiques vantent être sur les rails grâce au bâtisseur infatigable n’est plus apparemment le lieu idéal pour se faire soigner ou accoucher. Pierre Mabiala qui n’a rien fait dans son propre village à Makabana, mais qui vante leur pouvoir a jugé bon d’envoyer sa maîtresse en France en lui faisant délivrer illégalement un passeport diplomatique.

Mais une main noire aux affaires étrangères a reçu la mission de désactiver ce passeport que les policiers postés à Maya-Maya n’ont pu détecter. Elle a pris facilement son vol d’Air France au départ de Brazzaville, mais s’est vu refuser l’entrée en France à Roissy.

Les machines à Roissy ont alerté de la désactivation de ce passeport diplomatique et l’ont considéré comme faux. Malgré les appels du ministre et des autorités consulaires parisiennes, les policiers français ont décidé de renvoyer la maitresse du ministre Pierre Mabiala au Congo, son pays d’origine.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.