Cancel Preloader

La société Silicone Connect de Denis Omar Bongo Ondimba serait une coquille vide

 La société  Silicone Connect de Denis Omar Bongo Ondimba serait une coquille vide

Malgré tout le bruit qui a entouré la concession de la fibre optique à la société du petit-fils de Denis Sassou Nguesso, Omar Denis Jr, rien de sérieux ne semble s’y dégager. Silicone Connect, ne serait en réalité qu’une coquille vide, un autre instrument de blanchissement d’argent mal acquis.

En 8 mois d’existence, pas un seul client n’est connecté au réseau fibre optique et les responsables ne savent même pas par où commencer face à l’occupation du terrain par Congo Télecom, GVA, Wortis et Canal Box.

A Silicone Connect, une bande d’aventuriers et incompétents, sans vision ,bornés dans des évènements de l’État qui, d’ailleurs les gère trop mal. Du fiasco de fournir internet gratuit à Pointe Noire, à Dolisie, Kinkala pendant la Campagne électorale DSN2021, en passant par la prestation de serment de DSN et tout récemment de l’évènement du 100 ans du Parti Congolais Chinois, rien de plus.

« Le 10 décembre, les salariés de la société nationale Congo Télécom, constitués en collectif, ont dénoncé la « forfaiture » que représente cette concession et menacé de se mettre en grève », informe le bi-hebdomadaire.

L’objet de leur courroux ? La signature par l’Etat congolais en septembre dernier d’un contrat de concession d’exploitation de la fibre optique entre Pointe-Noire et Brazzaville avec Silicone Connect, une petite société appartenant au groupe Yao Corp d’Omar Denis Jr Bongo. Or, soutiennent les salariés de Congo Telecom, la fibre optique est le service le plus rémunérateur de Congo Télécom et sa concession à Silicone Connect privera l’entreprise publique d’une importante source de profits.

Aujourd’hui, ces travailleurs peuvent dormir comme des bébés du fait de l’inexistence de la supposée concurrence dans la réalité.

Silicone Connect

Management : 0

Technique : 0 

Marketing : 0

Communication : 0

La rédaction

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *