L’AFD s’implique dans la préservation des ressources naturelles

 L’AFD s’implique dans la préservation des ressources naturelles

Le directeur de l’Agence Française de développement (AFD), Lionel  Cafférini  a souligné le 1er juin à Brazzaville que la rencontre avec le  ministre  de l’Aménagement, de l’équipement  du territoire  et des grands travaux Jean-Jacques Bouya  Consistait à faire la restitution  de la mission sur le programme d’aménagement du territoire et la gestion efficiente des ressources naturelles du pays, décliné en deux  phases.   

« Nous allons identifier les différentes composantes de ce programme qui sera financé par les ressources  en don  de l’initiative pour les forêts d’Afrique centrale  (CAFI)  à travers deux  phases successives. Le financement de la   Première phase est de 15 millions de dollars , et  la seconde fiancée entre 15 à 20 millions  de dollars,  soit un total de 30 à 35 millions de dollars qui seront mobilisés pour ce programme », a  dit Lionel  Cafférini  lors des échanges avec le ministre Jean-Jacques Bouya.

La première phase  a pour objectif, d’accompagner  la politique d’aménagement du territoire de manière très inclusive avec l’ensemble des ministères, des administrations, mais aussi la société civile, des organisations non gouvernementales  (ONG) pour rassembler ses compétences,   ensuite essaie  de renforcer leurs  capacités et construire au Congo  une plateforme de spécialistes de’ ce programme.

La seconde sera plus opérationnelle, elle portera sur l’accompagnement très concret d’investissement  dans le domaine de l’agriculture et la forêt  notamment  en accompagnant  les porteurs de projets et l’agriculture familiale.

Au cours  des échanges, Lionel  Cafférini , a précisé que la France au travers de l’AFD mobilise 15 millions d’Euros   en don pour la mise en pied de  ce programme .

Ce programme d’utilisation des terres  concerne environ  14 ministères  qui concourent à l’aménagement du territoire et bénéficieront de l’accompagnement  matériel  et financier.

Le Programme d’utilisation des terres  s’inscrit  dans la continuité  de la lettre d’intention de partenariat entre  le centre africain  Forest initiative (CAFI)  signé par les  chefs d’Etat congolais et  le Président français. À travers ce partenariat, le Congo s’est engagé à atteindre un nombre de jalons  pour la préservation et la gestion   des ressources naturelles et  développer la politique.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.