L’archevêque émérite de Kinshasa dans un « état critique »

 L’archevêque émérite de Kinshasa dans un « état critique »

L’influent archevêque émérite de Kinshasa, Laurent Monsengwo Pasinya, est « dans un état critique », a annoncé dimanche son diocèse en République démocratique du Congo, où le prélat de 81 ans a longtemps joué un rôle politique de premier plan.

« Le cardinal Laurent Monsengwo est dans un état critique. Il pourrait être évacué pour des soins appropriés à l’étranger », selon un communiqué signé par l’abbé Georges Njila, secrétaire chancelier de l’archidiocèse de Kinshasa.

Les causes de son état de santé n’ont pas été révélées.

Le cardinal Fridolin Ambongo, archevêque de Kinshasa, a invité tous les fidèles à le soutenir et l’accompagner « par des prières ferventes et intenses », selon le communiqué.

Avec la conférence épiscopale et sous l’influence de Laurent Monsengwo, l’Église catholique a joué un rôle majeur pour l’ouverture démocratique pendant les dernières années de la dictature du défunt président Mobutu Sese Seko (1965-1997).

Mgr Monsengwo est l’une des voix critiques à l’égard des différents régimes qui se sont succédé en RDC (ex-Zaïre), celui du dictateur Mobutu Sese Seko, Laurent-Désiré Kabila (1997-2001), Joseph Kabila (2001-2019), puis Félix Tshisekedi. 

Ordonné prêtre en 1963, fait cardinal par Benoît XVI en 2010, cette grande figure de l’Église catholique africaine a cédé son fauteuil à la tête de l’archidiocèse de Kinshasa à Mgr Ambongo en novembre 2018.

Avec AFP

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.