L’armée tchadienne annonce la mort d’Idriss Deby Itno

 L’armée tchadienne annonce la mort d’Idriss Deby Itno

C’est par le biais d’une déclaration rendue publique ce mardi 20 avril 2021 sur la télévision publique que l’armée tchadienne a annoncé la mort du président Idriss Déby, quelques heures seulement après sa réélection à la tête du Tchad avec près de 80% des suffrages exprimés.

Âgé de 68 ans, celui qui s’était proclamé maréchal était le tout-puissant chef d’État du Tchad depuis son coup d’État le 2 décembre 1990. D’après le porte-parole de l’armée, Idriss Déby, commandait son armée dans des combats contre des rebelles dans le nord durant le week-end.

« Le président de la République, chef de l’Etat, chef suprême des armées, Idriss Déby Itno, vient de connaître son dernier souffle en défendant l’intégrité territoriale sur le champ de bataille. C’est avec une profonde amertume que nous annonçons au peuple tchadien le décès ce mardi 20 avril 2021 du maréchal du Tchad », a annoncé le général Azem Bermandoa Agouna dans un communiqué lu à l’antenne de TV Tchad.

Une disparition qui intervient au moment où le pays fait face à une rébellion qui avance inexorablement vers la capitale N’djamena.

Idriss Déby a été reçu par Denis Sassou Nguesso le 16 avril dernier à Brazzaville, à l’occasion de l’investiture du président congolais à laquelle il avait été convié par son homologue.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.