Cancel Preloader

Le Congo et les Congolais ont même fait quoi à Sassou pour mériter cette souffrance et haine ?

 Le Congo et les Congolais ont même fait quoi à Sassou pour mériter cette souffrance et haine ?

Denis Sassou Nguesso n’aime pas le Congo et les Congolais et ce n’est plus un secret pour personne ! Tout ce qui intéresse au chef du cartel de l’Alima sont les richesses du Congo et il le démontre depuis son retour au pouvoir par les armes.

Alors que Pascal Lissouba connaît toutes les difficultés à gouverner le Congo, Denis Sassou Nguesso qui compare sa défaite aux élections à une traversée de désert ne ménage aucun effort pour faire détester Lissouba par les Congolais avec l’aide de la France de Chirac et la Francafrique. Sans l’argent du Trésor Public, Sassou et son cartel ne s’en sortaient plus et la pauvreté étaient leur compagnon de voyage. Il fallait tout faire pour revenir aux affaires même au prix des vies des Congolais.

Le jour de la fuite de Lissouba, on pouvait entendre Sassou et ses hommes exaltés avoir de nouveau le contrôle du pétrole et caisses du Congo. Le peuple dupé de nouveau avait cru à son discours de sauver la démocratie menacée par Lissouba. Aujourd’hui, Sassou à quintuplé tous les maux qu’il reprochait au professeur.

Pour le tyran d’Oyo, le fait d’avoir été chassé démocratiquement par les Congolais en 1991 est une humiliation qu’il ne pourra jamais leur pardonner. Dès son retour aux affaires, il prend plaisir à détruire le système éducatif pour punir le peuple qu’il veut voir analphabète pour son règne dans la tranquillité et crée une meute des assujettis.

« Un peuple pauvre nous sera complètement soumis » ne cesse de répéter Sassou à son clan qui a bien retenu la leçon et à ce jour, on peut dire qu’ils ont réussi leur mission et atteint leurs objectifs. Le même Congolais, chômeur qui insulte Sassou matin midi soir ne se gêne plus de se pointer dans un aéroport pour un tee shirt et 2000 frs pour chanter les éloges de ce dernier.

Une haine incompréhensive que voue Sassou pour les Congolais et le Congo qu’il pille à volonté avec son clan. Aujourd’hui, chaque Congolais endosse une dette remboursable en 25 ans alors que ceux qui jubilent appartiennent au cartel de l’Alima. Le Congolais atteint 30 ans sans savoir à quoi une eau potable et un travail digne.

Des personnes supposées intellectuelles ont été réduites en simple « atalaku » du régime et mêmes les vaillants officiers des FAC sont devenus des poules mouillées, mais lions contre le peuple désarmé.Le sol et sous sol Congolais ont été bradés aux étrangers pour des années. Le Congo et les Congolais ont vraiment fait quoi à Sassou pour mériter tout cela ?

La rédaction

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *