Le Congo et les Emirats arabes unis entendent renforcer leurs relations bilatérales

 Le Congo et les Emirats arabes unis entendent renforcer leurs relations bilatérales

Arrivée au terme de son séjour en terre congolaise, la délégation d’hommes d’affaires émiratis, conduite par le chargé d’affaires de l’ambassade des Emirats arabes unis en Angola, avec juridiction au Congo, Khaled Ali Alhosani, a fait le 25 février à Brazzaville le point de sa mission au Premier ministre, Anatole Collinet Makosso.

Reçue à l’hôtel de la primature en présence de plusieurs membres du gouvernement du Congo, la délégation des précurseurs a annoncé l’arrivée prochaine des investisseurs émiratis. « Je suis à la tête de cette délégation des précurseurs pour toucher du doigt les possibilités d’investir au Congo. Nous avons effectué des visites sur le terrain et eu des séances de travail avec les autorités congolaises afin d’aller convaincre les investisseurs à venir prochainement au Congo », a annoncé le chef de la délégation, précisant que cette visite fait suite à la mission que le chef du gouvernement congolais a effectué récemment aux Emirats arabes unis.

Et d’ajouter : « C’est une délégation des précurseurs, donc cela ne va plus tarder, les vrais investisseurs vont arriver pour profiter des opportunités du Congo et renforcer les relations bilatérales entre les deux pays dans tous les domaines avec un accent particulier sur l’économie et la diplomatie », a conclu Khaled Ali Alhosani.  

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.