Le gouvernement va relancer le recensement de la population

 Le gouvernement va relancer le recensement de la population

La ministre de l’Économie, du plan, de la statistique et de l’intégration régionale, Ingrid Ghislaine Ebouka Babackas, a indiqué que la tenue de la session extraordinaire de la coordination nationale du recensement général de la population et de l’habitat (RPGH 5) avait pour objectif de relancer les opérations antérieures arrêtées en 2021.

« La tenue de la présente session extraordinaire a pour but de prendre connaissance de l’état d’avancement des travaux relatifs à cette grande opération statistique, des difficultés rencontrées et des défis à relever afin de donner des orientations à l’équipe, à l’équipe technique pour les jours à venir », a expliqué la ministre en charge du Plan et de la statistique, présidente de la coordination nationale du RPGH 5.

Lors de cette réunion, les différents membres de cette coordination ont fait des propositions allant dans le sens de la poursuite des opérations de ce recensement attendu notamment par les institutions financières, les agences du système des Nations unies et les partenaires bilatéraux du Congo.

D’où l’interpellation de la présidente de cette coordination à capitaliser les acquis des opérations déjà exécutées. « L’exécution réussie, dans le respect des normes et standards internationaux, des phases précédentes : phase pilote, cartographie censitaire en pleine pandémie et pendant le confinement et la population, devront être capitalisé pour que ce travail appréciable ne soit pas des efforts vains », a précisé Ingrid Ghislaine Ebouka Babackas.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.