Le Premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko est décédé

 Le Premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko est décédé

Le Premier ministre de la Côte d’Ivoire, Hamed Bakayoko, est décédé en France des suites d’un cancer, a-t-on appris mercredi de plusieurs sources concordantes.

M. Bakayoko, 55 ans, avait été évacué vers l’Europe pour des raisons médicales fin février.

C’est en juillet que le président Alassane Ouattara a nommé Hamed Bakayoko Premier ministre, en remplacement d’Amadou Gon Coulibaly, dont il assurait l’intérim.

Le président Alassane Ouattara a nommé lundi Patrick Achi, ancien secrétaire général de la présidence, comme Premier ministre par intérim.

Le décès inattendu de M. Bakayoko marque la deuxième disparition du No.2 de la Côte d’Ivoire.

Son prédécesseur, Amadou Gon Coulibaly, est décédé à Abidjan le 8 juillet 2020, au retour d’un voyage médical en France, où il était traité pour une maladie cardiaque. Son décès inattendu a eu un impact politique majeur à l’intérieur et au-delà des frontières de la Côte d’Ivoire. Alors que le président Alassane Ouattara avait déjà annoncé qu’il n’allait pas se présenter pour un troisième mandat, la mort de celui qui devait défendre les couleurs du RHDP à la présidentielle d’octobre a poussé le chef de l’Etat à revenir sur sa parole.

M. Bakayoko, dont le décès a été confirmé par le portail Abidjan.net, était candidat aux élections législatives de samedi dernier. Il était aussi maire et ministre de la défense.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.