Les brasseries du Congo se moquent de la santé des consommateurs

 Les brasseries du Congo se moquent de la santé des consommateurs

Sous la gérance des européens, les brasseries du Congo ont du mal à se conformer aux règles d’hygiène tel qu’ils le font en Europe. Plusieurs produits de qualité douteuse sont mis en circulation avec tous les risques que cela comporte.

Il est vrai que les Congolais ne se soucient plus du contenu des produits des brasseries du Congo qu’ils pensent être une solution aux soucis. La santé n’a pas de prix et ce comportement indigne de cette société étrangère est inacceptable dans la mesure elle agit au Congo d’une manière qu’elle n’aurait jamais fait en Europe.

Des boissons qu’on appelle communément des ratés de fabrication sont livrées aux grossistes qui eux les vendent directement aux détaillants sans se soucier de ses effets nocifs sur la santé des consommateurs. Les brasseries refusant souvent de les reprendre, priorisant les gains. Que dire des bouteilles qui viennent avec de la rouille autour du bouchon.

En Europe, les services d’hygiène auraient agis et infligés des sanctions à cette société, mais comme c’est au Congo, cette société s’en fout de tout, bénéficiant de la complicité des autorités.

C’est ça le vrai visage de l’homme blanc envers l’homme noir…Les Congolais reçoivent toujours des étrangers qui viennent se foutre de leur gueule.

Si déjà, ces bouteilles qui ont de la rouille autour du bouchon circulent tranquillement sans attirer l’attention de ces blancs mercenaires, on est en droit de se douter des conditions d’hygiène dans la préparation et la mise en bouteille des boissons des brasseries du Congo.

Car, non seulement les Congolais acceptent ces blancs sur leur territoire où ils viennent faire de bonnes affaires, ils subissent encore la méchanceté des immigrés

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.