Les Congolais ne mangent qu’une fois et très mal par jour grâce aux efforts du grand bâtisseur Sassou

 Les Congolais ne mangent qu’une fois et très mal par jour grâce aux efforts du grand bâtisseur Sassou

« Au Congo, la situation alimentaire et nutritionnelle s’est dégradée de plus bel ces dernières années. Les dernières données 2021 sur l’insécurité alimentaire soulignent que près de 82,7% de Congolais sont exposés à une insécurité alimentaire grave, à cause du manque d’accès à une alimentation adéquate et équilibrée. La prévalence à la sous-alimentation est de 35,5% et la prévalence de retard de croissance chez les enfants de moins de 5 ans est estimée à 18% ». Tout cela grâce aux grands efforts consentis par le bâtisseur Denis Sassou Nguesso.

Denis Sassou Nguesso est l’unique président Congolais reconnu pour sa grande capacité à appauvrir une population et à détruire complètement une classe moyenne en un temps record. Continuellement trompé par son entourage, l’Empereur lit des discours erronés sur la réalité Congolais à cause aussi de ses insuffisances intellectuelles.

82,7% de la population congolaise ne mange plus qu’une fois par jour depuis que Sassou Nguesso et sa famille ont décidé de piller le pays et de les appauvrir au mieux afin de les contrôler. Le plus triste et ironique est de constater que sur les 82,7% cités plus haut, 50% se trouvent au nord du pays.

Les départements de la Cuvette, Likouala, et des plateaux sont les plus touchés par la malnutrition. A Oyo par exemple, la majorité des foyers n’ont qu’un repas jour alors que juste à côté on peut remarquer la vie ostentatoire des dignitaires.

Grâce aux grands efforts du bâtisseur national, les Congolais n’ont droit qu’ à un repas jour au lieu des trois naturels. Que Dieu accorde encore une longue vie à l’Empereur d’Oyo pour le bien des populations du nord.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.