Les délestages de Ya Adou rendent inutilisables toutes les doses du vaccin Covid à Pointe-Noire

 Les délestages de Ya Adou rendent inutilisables toutes les doses du vaccin Covid à Pointe-Noire

Le plus gros lot du vaccin Covid, don des États-Unis et de la Chine a été détruit faute de conservation adéquate au service de la santé. Les délestages dont souffre actuellement la ville de Pointe-Noire sont la cause principale du fait que les vaccins doivent être conservés à une température dans une chambre froide. Brazzaville devrait ravitailler encore la ville océane avec de nouvelles doses reçues toujours en Don.

Les populations de la ville de Pointe-Noire qui se plaignent ces jours-ci des délestages peuvent aussi se réjouir d’avoir été sauvés par le phénomène Adou Danga. Le plus gros lot du vaccin a été endommagé et ne peut plus être utilisé.

Conservé au froid au service de santé, les vaccins ont besoin d’être maintenus à une température avoisinant les -30 pour son efficacité. Hors avec les coupures récurrents et brusques d’électricité, le surveillant qui s’était déplacé n’a pu revenir à temps lancer le groupe électrogène.

Ces doses ont été jetées à la poubelle et les autorités attendent un autre ravitaillement de secours en provenance de Brazzaville. Entre temps, les populations peuvent respirer et s’éloigner de la psychose vaccin.

Le gouvernement a fait le pari de faire vacciner 750000 citoyens dans l’espoir d’atteindre une immunité collective qui permettrait de lever des restrictions en vigueur depuis près de deux ans. Mais malgré cet engouement du gouvernement, très peu de citoyens se sont rendu dans des centres de vaccination.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.