Les finalistes de l’EAMAC réclament leurs diplômes

 Les finalistes de l’EAMAC réclament leurs diplômes

Six promotions d’étudiants congolais, finalistes de l’école africaine de la météorologie et de l’aviation civile ( EAMAC) de Niamey, au Niger, ont organisé un sit-in le 14 mars à Brazzaville pour réclamer la délivrance de leurs diplômes de fin de formation. 

« Cela fait 3 ans que nous avons entamé des procédures pour que l’Etat congolais nous délivre des diplômes qui sanctionnent nos études à L’EAMAC, mais sans suite. Nous sommes de la génération allant de 2016 à 2021 ayant satisfait au concours organisé par l’agence nationale de l’aviation civile pour étudier à Niamey et jusque-là on ne nous a jamais donné des diplômes à cause de la dette de l’Etat vis à vis dudit établissement », a fait savoir le président du collectif des finalistes de l’EAMAC, Fouety Edgard, lors de leur sit-in.

Ces derniers sollicitent également une intégration à l’Agence nationale de l’aviation civile pour mettre les connaissances acquises lors de leur formation en météo au profit de cette structure.

Ces finalistes de l’Ecole africaine de la météorologie et de l’aviation affirment avoir des compétences pour exercer tous les métiers en lien avec l’ANAC celui de technicien supérieur en ingénierie, prévisionniste et observateur.

Ces finalistes ont subi une formation d’une année. Ils sont au total 124 des promotions allant de 2016 à 2021.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.