Les jeunes pourtant semi-analphabètes ayant battu campagne pour DSN déçus de ne pas être nommés

 Les jeunes pourtant semi-analphabètes ayant battu campagne pour DSN déçus de ne pas être nommés

Après la pluie vient le beau temps dit-on souvent ! Après la campagne et la victoire du candidat Denis Sassou Nguesso viennent désormais les nominations. Des nominations qui ignorent totalement la meute des jeunes au coefficient intellectuel très limité, mais qui réclament des postes et qui se sentent trahis par les autorités grâce auxquelles ils vivotent.

Faute de pouvoir se battre dans la vie professionnelle grâce à leurs connaissances intellectuelles, plusieurs jeunes Congolais ont tout simplement pris la décision de servir de moutons aux dignitaires du régime actuel. Ils ont crée des organisations fantômes juste pour être des satellites du pouvoir dans l’espoir d’être récupérés.

Une campagne électorale étant l’occasion idéale de montrer leurs muscles de mobilisation, ces jeunes ont laissé leurs peaux en faisant la ronde du Congo derrière leur candidat DSN. proclamé vainqueur, Sassou Nguesso, a nommé son premier ministre qui a formé un nouveau gouvernement et les nominations suivent.

Si certains sont nommés par récompense, d’autres par contre le sont sur base de mérite. Ces jeunes qui ont battu campagne notent qu’ils sont completement ignorés et commencent à crier à l’injustice. Cela prouve que nombreux sont ceux qui vont en politique pour se servir et non servir le pays.

L’un de ses jeunes au nom de Lefe Rosy Obia qui se dit conseillé et président d’un mouvement politique créée à la va-vite a fustigé la gourmandise et l’ingratitude des dignitaires dans un post sur Facebook qui fait comprendre paradoxalement aux internautes les raisons de sa non nomination. Il est tout simplement analphabète.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.