Les médecins assainissent l’enceinte du CHU-B

 Les médecins assainissent l’enceinte du CHU-B

Les agents du Centre hospitalier et universitaire de Brazzaville (CHU-B) ont procédé, le 7 mars à Brazzaville, avec le ministre de la Santé et de la population, Gilbert Mokoki, à l’opération d’assainissement de cette structure sanitaire.

« Cette opération d’assainissement s’inscrit dans le cadre du maintien de l’hygiène dans tous les centres sanitaires.  Chaque formation sanitaire devrait assainir son environnement pour éloigner la maladie et protéger les patients. Au centre hospitalier et universitaire de Brazzaville, le personnel soignant s’attèle à rendre propre son environnement », a déclaré le ministre de la Santé, Gilbert Mokoki au cours de l’opération de salubrité.

« Il est temps que nous intériorisons la note circulaire du gouvernement instituant l’opération de salubrité chaque premier samedi du mois, et ce, pour éviter les vecteurs de la malaria et prévenir d’autres infections », a-t-il poursuivi.

Un agent du CHU, Dieudonné Ohounou a fait savoir que la meilleure prise en charge des patients commençait par un environnement sain. « Le premier soin médical, c’est d’abord la propreté et les soins médicaux viennent par la suite, et le tout contribue à la guérison du malade», a-t-il dit.

Pour le Coordonnateur des soins au sein de la consultation externe au CHU-B, Wilfrid Amboula, l’assainissement du milieu de travail met en sécurité le personnel soignant et les patients, raison pour laquelle cette opération devrait se poursuivre.

La journée mondiale de la santé a été célébrée sous le thème « notre santé, notre planèt, agissons pour un air, une eau et des aliments sains».

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.