Les médias traditionnels priés à migrer vers le numérique

 Les médias traditionnels priés à migrer vers le numérique

Le président du Conseil supérieur de la liberté de Communication (CSLC), Philippe Mvouo a exhorté le 3 mai à Brazzaville les médias traditionnels, à s’arrimer au navire du progrès technologique pour la survie du métier de journalisme à l’ère du numérique. 

« Le média en ligne savoure son printemps avec le numérique et pourrait même  devenir une menace pour les médias traditionnels ou classiques qui, s’ils ne s’adaptent pas aux impératifs scientifiques et technologiques de l’Internet qui impulse la modernité dans tous les domaines, risqueraient de disparaître de cet environnement en pleine mutation », a souligné le président du conseil supérieur  la liberté de la communication Philippe Mvouo  à l’occasion de la journée mondiale  de la liberté de presse.

Pour  Philippe Mvouo, la presse traditionnelle devrait aller vers la  plateformisation de l’information avec responsabilité. « Enfin le numérique  est là. Laissez-vous aller aux charmes de cette modernité technologique  et prenez- en sa possession, vous serez toujours gagnant. Ainsi aux journalistes ,je vous appelle à la responsabilité. Soyez toujours animés du souci de bien faire, pour satisfaire les attentes des consommateurs ».

Le  conseil supérieur de la liberté de communication , s’est basé sur le thème  de l’Unesco, en  proposant quatre sous thèmes qui interpellent non seulement les journalistes mais aussi les gouvernants à savoir  « La presse et le pouvoir politique » ; « Les limites de la liberté presse » ; « La place de la presse dans le système électoral » et « Le journalisme à l’ère du numérique ».

Cette journée mondiale de la liberté de la presse a été célébrée sous le thème « Le Journalisme sous l’emprise du numérique ».

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.