Lutte contre le Covid-19: des bus « Mal à l’aise  » mis en fourrière

 Lutte contre le Covid-19: des bus « Mal à l’aise  » mis en fourrière

Le temps où les bus dits « Mal à l’aise » pouvaient se passer de la mesure de limitation de passagers imposée par le gouvernement semble être révolu. La preuve: des bus « Mal à l’aise  » ont été mis en fourrière ce mardi 2 novembre 2021 par le commandant territorial de la ville de Brazzaville, le colonel Lando. Motif: non respect de la limitation du nombre de passagers.

Dorénavant, plus personne ne va crier à la discrimination au niveau des transporteurs en commun en ce qui concerne les mesures prises dans la lutte contre le Covid-19.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.